La vie de la société

(mis à jour le 28 juillet 2018)

2018

 

LA JOURNEE « MIRADORS »

LE 1er JUILLET 

La traditionnelle journée de montage des nouveaux miradors et d’entretien des cabanes de chasse s’est déroulée le dimanche 1er juillet.. Les participants se sont rassemblés avec leur matériel à partir de 8 h à Cap Del Bosc

Après l’effort, les équipes de monteurs heureuses de l’effort accompli

Plus de quarante volontaires ont participé à l’opération, par un temps chaud et ensoleillé. Ils ont travaillé avec efficacité dans une ambiance détendue et conviviale. Pour certains la traduction dans l’espace de la notice de montage de type « Ikéa » n’a pas été sans problème dans les premiers moments. Mais finalement, plus de trente miradors ont pu être montés.

Au Cap del Bosc, les miradors ont poussé comme des champignons

Il conviendra dans une prochaine séance de les installer pour remplacer les miradors endommagés et constituer de nouvelles lignes de postes

A l’issus de cette séance de travail, ils se sont retrouvés à l’ancien mess où ils ont pu apprécier l’excellent déjeuner qui leur a été offert parla SCMCC, à partir de 13 heures.

Raymond et Muriel, au service de la SCMCC avec le sourire et la classe

Un grand merci à tous les sociétaires qui ont répondu à notre appel dans un esprit d’entraide et de bénévolat. Ils ont contribué à améliorer encore la sécurité de nos battues qui est l’un de nos principaux objectifs.

 

L’ASSEMBLEE GENERALE

LE 9 JUIN 2018 

L’assemblée générale annuelle de la SCMCC a eu lieu le 9 juin dernier, dans l’ancien mess du camp de Caylus.

Forte d’une participation massive des sociétaires, cette AG s’est déroulée dans une très bonne ambiance, bien que quelques avis sur les récentes orientations de la société aient été vivement exprimés, ce qui par ailleurs est un gage de « santé démocratique » du groupe et de liberté de parole.

Le détail de cette AG est consultable sur les différents supports mis en ligne sur le site.

Cette réunion formelle a été suivie de différentes interventions de très bon niveau, tant des autorités cynégétiques (ONCFS 82 et 46, Président  de la fédération des chasseurs du T et G, Président de l’UNUCR) que militaires (Commandant de la Base de Défense de Montauban).

Ces interventions, à l’appui des discours du Président René Mercury, ont mis en exergue la convergence de vue des différentes instances sur le bien fondé des nouvelles orientations de la société qui confortent la régulation du gros gibier et la préservation, sur le camp, de petit gibier « sauvage », le tout dans un profond respect de la biodiversité locale. Des opérations de repeuplement et de destruction de nuisibles devraient permettre de progresser significativement dans ce dernier domaine.

A l’issue de cette phase d’échanges fructueux, un apéritif a été offert aux participants qui ont pu goûter à nouveau le charme des infrastructures de l’ancien mess du camp et son ombre salutaire en cette fin de printemps particulièrement ensoleillée.

Le copieux repas qui s’en est suivi a, de manière unanime, régalé les convives. Gageons que la prochaine AG se déroulera sous d’aussi bons auspices.

2017

 

LA BATTUE DE NOEL

LE 23 DECEMBRE 

La battue de Noël du 23 décembre dernier, dernière chasse au grand gibier de la saison 2017, a été l’occasion de se retrouver entre adhérents de la société de chasse.

En cette veille de la fête de Noël et ce début de vacances, l’ensemble de l’assistance a passé un moment particulièrement convivial, propice à resserrer ses liens autour d’une passion commune pratiquée sur un territoire de chasse hors du commun.

Avec 98 chasseurs au poste puis plus d’une centaine de sociétaires présents au repas de Noël qui a suivi la battue, l’objectif de cohésion et d’esprit de corps de notre belle société de chasse a été largement atteint. Pour l’occasion, le camp militaire avait ouvert les portes de son ancien mess, renouant avec des pratiques anciennes.

La SCMCC a financé pour l’occasion l’apéritif ainsi qu’un petit cadeau offert à tous les convives. Enfin, le chef de corps du camp de Caylus avait tenu également à offrir une partie du repas aux sociétaires présents.

En cette veille de la fête de Noël et ce début de vacances, l’ensemble de l’assistance a passé un moment particulièrement convivial, propice à resserrer ses liens autour d’une passion commune pratiquée sur un territoire de chasse hors du commun.

Comments are closed.